Pourquoi doit-on traiter sa terrasse en bois ?

Emplacement par excellence pour bénéficier des bienfaits de l’extérieur d’une maison, la terrasse reste un lieu convivial donnant accès à un jardin, à une piscine ou carrément sur un balcon. Sa construction peut être réalisée en plusieurs matériaux : les carreaux, la pierre, les pavés, le béton, le gazon synthétique et le bois. Mais, on opte souvent pour le bois, car c’est un matériau écologique, chaleureux, très pratique et facile à travailler. Étant donné que la terrasse est fréquemment exposée au soleil, aux intempéries, au gel et à la grêle, il est indispensable de la traiter. Pourquoi est-ce indispensable ?

Quelles sont les raisons qui soutiennent le traitement de la terrasse en bois ?

Il existe trois raisons capitales qui amènent à traiter sa terrasse en bois : l’éclaircissement du bois, la formation et le développement des moisissures liées à l’humidité et aux intempéries et la volonté de maintenir la structure du bois en bon état et durablement.

  • Le grisonnement ou l’éclaircissement du bois
Après un temps d’exposition, on commence par remarquer sur une terrasse fabriquée à partir du Pin Douglas, du Mélèze, du Pin autoclavé ou du bois exotique un éclaircissement de la coloration originelle ou un ternissement qui mènera, peu à peu, vers un grisonnement naturel. Ceci est principalement causé par les rayons UV du soleil qui détériorent en surface la lignine du bois. Il convient donc de traiter les lames de terrasse en bois dès que l’on constate ces changements d’aspect.
  • La formation et le développement de moisissures
On constate souvent sur la lame de terrasse bois non traitée le développement de moisissures ou de champignons. Lorsque ces microorganismes ne sont pas pris en compte, ils se multiplient et transforment votre terrasse de couleur bois en une surface noire d’aspect irrégulier. Le traitement de la terrasse en amont arrêtera la formation de ces microorganismes. Au cas où le noircissement serait installé, les produits détersifs et assainissant existent pour restaurer l’aspect initial.
  • La conservation de la structure du bois en bon état
Les lames de terrasse en bois brut non traité et non protégé sont soumises à l’alternance des cycles de pluie et de soleil. Cette alternance de gonflement (quand il pleut) et de retrait (après la pluie) est à la base de la formation de fissures et du fendillement de surface. Le traitement du bois en amont évitera tous ces désagréments.
Separator image Publié dans Maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *