A quoi sert un testeur d’humidité

Un testeur d’humidité est un appareil qui s’utilise pour mesure le caractère humide de quelque chose. L’humidité est un facteur d’érosion. En effet, il est courant que le développement des moisissures et différents autres organismes néfastes pour les constructions s’accélère en milieu humide. Pour préserver vos investissements d’une destruction précoce, il est bon de savoir bien se servir d’un testeur d’humidité.

Pour un meilleur entretien des constructions

La mesure de l’humidité peut se faire par l’étude de deux variantes. On pourra donc mesurer le taux d’humidité dans l’air ou alors quantifier l’humidité contenue dans un matériau donné. La quantification de l’humidité de l’air est très utile. Effectivement, elle permet de définir avec précision quel genre de chauffage correspondra le mieux à une maison donnée. Certains chauffages à l’instar du chauffage électrique, ont la particularité d’assécher l’air. D’autres par contre sont en mesure de produire de la vapeur d’eau et par conséquent d’humidifier le milieu. 

Pour ne pas humidifier à l’excès une pièce déjà trop chargée, ces mesures sont nécessaires. En fonction de ce qu’il faille mesurer l’humidité ambiante ou celle d’un matériau donné, on utilisera un équipement distinct. L’humidimètre et l’hygromètre sont tous deux des testeurs d’humidité. Le premier s’utilise pour les matériaux et le second pour l’humidité de l’air. Découvrez cette gamme de testeur d’humidité et mettez-vous à l’abri de biens des tracas. 

Pour préserver votre santé

La présence d’une trop grande humidité dans une maison est susceptible de porter atteinte à la santé de ceux qui y vivent. Indubitablement, un taux d’humidité élevé contribue à créer les conditions favorables à la prolifération de divers champignons, levures et moisissures. Certains d’entre eux sont responsables de problèmes cutanés plus ou moins graves. Mais ces atteintes cutanées ne sont pas les plus problématiques. En effet, il est possible que ces moisissures soient également allergisantes. Dans le cas d’espèce, elles pourraient causer des atteintes du système respiratoire. C’est donc un paramètre à suivre de très près si vous avez notamment des antécédents d’asthme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *