Pourquoi et comment construire une maison ossature bois ?

Le nombre de personnes privilégiant l’ossature bois pendant la construction d’une habitation ne cesse d’augmenter. Et pour cause, ce matériau offre beaucoup d’avantages. Découvrez dans cet article quelques-uns de ces derniers ainsi que les étapes pour monter l’ossature d’une maison en bois.

Pourquoi choisir l’ossature bois ?

L’ossature en bois à Nice est une solution efficace pour avoir une construction solide. À l’inverse de la pierre et du parpaing, elle ne risque pas de présenter des fissures ni de tassement. Elle convient parfaitement dans les zones sismiques du fait qu’elle possède une excellente capacité à la flexion. Le plus important est qu’elle résiste aux intempéries.

Par ailleurs, ce matériau se distingue par sa légèreté. L’acier pèse 17 fois plus lourd que lui. Une équipe comprenant 5 ou 6 personnes peut donc mener à bien la construction de la maison. Autrement dit, il est possible de faire des économies en termes de main d’œuvre. En outre, il n’est plus indispensable de dépenser de l’argent en isolation parce que l’ossature bois est un isolant très performant.

Très souvent, l’ossature bois livrée sur le chantier est préfabriquée et prête à être utilisée. Le montage des panneaux peut alors se faire en quelques jours seulement. Cerise sur le gâteau, il n’est généralement pas nécessaire de découper le matériau surtout si celui-ci est sur mesure. L’ossature bois est donc une alternative pour garantir la propreté du chantier.

Comment monter l’ossature bois ?

Le montage de l’ossature bois se fait en 3 étapes. La première consiste à assembler le matériau si celui-ci n’a pas été prémontré dans l’atelier. Pour ce faire, il suffit de placer tous les éléments au sol avant d’assembler les montants sur les lisses en utilisant des clous. Une fois ces actions terminées, il ne reste plus qu’à fixer les chevêtres.

La deuxième étape concerne le positionnement du mur. Pour la mener à bien, il faut déterminer la place de chacun des murs en fonction de la codification et ensuite poser le mur à plat sur le plancher. Vient après la mise en place du lève-mur à fixer sur la lisse haute.

La troisième et dernière phase consiste à lever le mur. Il est capital de demander l’aide d’une personne tierce pour réaliser cette étape. Il ne faut surtout pas oublier d’utiliser un niveau pour assurer la verticalité du mur.

Separator image Publié dans Maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *