Comment trouver, colmater et réparer une fuite de toit ?

Repérage des fuites de toit

Il n’est pas toujours facile de trouver l’endroit précis par lequel l’eau s’infiltre, surtout si la tache du plafond ne s’étend pas sous la fuite. Un solin en mauvais état, autour de la cheminée ou de l’avanttoit, peut causer cette fuite. L’infiltration apparaît là où la cheminée se colle au mur ou au joint du toit.

Si l’entretoit est ouvert et vous permet d’atteindre la sous-face du toit, le travail de repérage en sera facilité. Au cours d’une averse, montez jusqu’à l’entretoit et examinez la sous-face juste au-dessus de la tache du plafond. Vous découvrirez sans doute que le toit est sec à cet endroit. Cherchez plus loin avec une forte lampe: du côté du faîte. Vous verrez l’eau s’infiltrer dans le toit, couler le long des chevrons ou des planches et tomber sur le plancher du grenier.

L’endroit repéré, tracez un cercle au crayon autour du trou. Ce cercle vous aidera à retrouver l’infiltration quand la pluie aura cessé. Plantez des clous au travers du toit; vous retracerez mieux les infiltrations une fois monté là-haut.

Effectuez une réparation temporaire avec de la pâte à calfeutrage. Bouchez le trou et étendez-en tout autour du point faible. L’eau ne s’infiltrera plus dans la maison et vous pourrez, plus tard, effectuer une réparation permanente.

Si l’intérieur du toit contient un isolant entre les chevrons, enlevez les nattes une à la fois, jusqu’à ce que vous ayez trouvé l’infiltration. Examinez bien l’isolant quand vous retirez les nattes. S’il est humide et décoloré, la fuite est toute proche. Toutefois, si un plafond recouvre le grenier, il vous sera impossible d’inspecter la partie intérieure du toit. Dans ce cas, il faut mesurer avec soin et transposer les dimensions sur l’extérieur du toit. Par exemple comptez les solives ou chevrons depuis la partie humide jusqu’à la cheminée, le bout de la maison ou quelque autre repère. Multipliez le nombre par 16″, divisez par 12, et vous obtenez le nombre de pieds qu’il faut compter pour arriver à l’endroit de l’infiltration. Très probablement, vous trouverez un bardeau brisé ou disparu. Un puits de lumière mal ajusté, la surface usée autour d’un tuyau d’évent, d’égout ou d’une cheminée sont des causes possibles d’infiltration.

Lorsque vous grimpez sur un toit, portez des souliers à semelles de caoutchouc pour ne pas glisser; des semelles trop dures pourraient d’ailleurs endommager gravement les bardeaux fragiles.

Assurez-vous que votre échelle est fixée solidement. Le meilleur moyen de la faire tenir est d’installer un dispositif semblable à celui que vous voyez plus bas. Ou, encore, priez un ami de tenir l’échelle, quand vous y montez.

Soyez toujours très prudents; ne grimpez jamais sur le toit pour y effectuer des réparations par mauvais temps.

Bardeaux d’asphalte : responsable de la fuite de toiture ?

Les bardeaux endommagés ou disparus se remplacent facilement, sans qu’on ait à refaire le toit. On les pose en allant de la base au faîte, de telle sorte qu’ils se chevauchent. Soulevez les bardeaux encore bons par-dessus ceux qui sont endommagés et faites glisser les bardeaux neufs dessous, conservant au motif son uniformité.

Attention: Ne travaillez jamais sur un toit par mauvais temps et portez des souliers à semelles en caoutchouc. Posez l’échelle fermement. Si le versant est à pic, utilisez un bâti avec échelle auxiliaire. Travaillez accroupi. Réparation: Les bardeaux soulevés se réparent par temps chaud, alors qu’ils sont flexibles. Réparez les fissures avec du ciment à toiture, une truelle, un marteau et des clous à large tête.

Remplacement

Soulevez les bardeaux au-dessus de ceux qui sont brisés. Allez-y doucement. Retirez les clous avec une barre-levier ou un ciseau.

Placez le nouveau bardeau sous l’autre. S’il ne peut pénétrer, coupez-en les coins. Prenez soin de ne pas déchirer le papier à toiture.

Réparations: Réparez les bardeaux soulevés en appliquant du ciment à toiture par le dessous, de préférence par temps chaud, pour éviter de les briser.

Réparez les bardeaux déchirés ou endommagés en en badigeonnant le dessous avec du ciment à toiture. Pressez; clouez les coins; recouvrez les têtes de clous.

Servez-vous d’une tôle d’aluminium ou de cuivre pour réparer. Enduisez-en le dessous de ciment à toiture; faites pénétrer loin sous le bardeau endommagé.

Fuite : réparation des toits plats

Les toits plats se réparent beaucoup plus facilement que les toits inclinés. L’eau qui s’infiltre sous les toits plats laisse une tache sur le plafond juste au dessous. Ces infiltrations se forment habituellement près de la cheminée et dans les creux où l’eau s’accumule. Si le toit est recouvert de gravier ou de cailloux (on emploie ceux-ci pour le protéger contre le soleil), vous devez d’abord les enlever avec un balai à poils rudes jusqu’à ce que le toit soit propre et à découvert. Ne vous servez pas d’une pelle: son tranchant pourrait déchirer le toit.

Si le toit entier est en mauvais état, il vaut mieux le couvrir de peinture d’asphalte à toiture de couleur noire plutôt que de ciment à toiture. La peinture se vend en contenants de cinq gallons, ne coûte pas cher et couvre environ 120′ carrés au gallon.

Appliquez-la avec une brosse à long manche faite spécialement pour la peinture à toiture. Couvrez une surface de 5′ carrés à la fois. Assurez-vous qu’il ne reste aucune saleté ou aucun caillou. La plupart des nouveaux toits n’ont pas de gravier: un problème de moins. Tous les toits plats ont une légère pente pour l’écoulement de l’eau vers les gouttières ou descentes. Examinez le sens de la pente et appliquez la peinture à partir de la partie la plus élevée. Gardez vous un espace pour sortir et couvrez-le quand Je toit sera assez sec pour que vous y marchiez (deux jours).

Mode d’emploi

Les cloques: Ouvrez-les dans le centre avec un couteau aiguisé. Ne coupez pas le papier du dessous.

Par temps chaud, insérez avec un couteau à mastiquer du ciment à toiture sous les deux parties de l’incision.

Clouez les deux côtés de l’incision avec des clous à toiture à large tête. Servez-vous de clous de cuivre ou galvanisés.

Couvrez l’incision et les clous de ciment à toiture et clouez une pièce (papier goudronné ou bardeau) pour recouvrir le ciment.

Pour réparer une grande surface, coupez la section endommagée et retirez-la. Coupez, de préférence, en carré ou en rectangle.

Appliquez du ciment à toiture sur la surface ainsi dégagée et sur les quatre côtés de la sous-face. Levez délicatement.

clouez une pièce de feutre asphalté sur la partie cimentée. Faites chevaucher d’au moins 2″ tout autour.

Couvrez la première pièce d’une seconde, un peu plus grande. Clouez celle-ci et appliquez du ciment à toiture sur les clous et les bords.

Separator image Publié dans Maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *