Comment enlever l’humidité du sous sol ?


Les murs extérieurs de la fondation d’un sous-sol doivent être imperméabilisés lors de la construction, mais ce n’est pas toujours le cas. Des tuiles de drainage au niveau du plancher du sous-sol devraient être parallèles à tout mur qui reçoit la pente du terrain. Le tuyau doit aboutir à un puits sec ou, mieux encore, à un égout pluvial. Les murs en béton coulé, et plus particulièrement les murs en blocs de béton, devraient être imperméabilisés avec de la poix ou un enduit bitumineux. Un remblayage de gravier procure un égouttement rapide et complet; il doit occuper l’espace jusqu’à un pied de la surface du sol.

Si l’infiltration provient de murs poreux, la meilleure réparation consiste à imperméabiliser depuis l’extérieur. Commencez par corriger la situation en posant un des nombreux matériaux imperméables conçus pour les murs en maçonnerie. On les pose à la truelle ou au pinceau selon les indications du fabricant. Quand ils pénètrent les pores des blocs de béton ou de cendre, ils se dilatent et se durcissent en une couche imperméable. Si, malgré vos efforts pour imperméabiliser le mur depuis l’intérieur, l’eau s’infiltre encore, il ne vous reste plus qu’à imperméabiliser le mur depuis l’extérieur. Trois méthodes vous sont proposées: aménager un talus dont la pente s’éloigne du mur ou des murs; creuser la terre près du mur et installer un système de tuiles d’égouttement; faire accomplir le travail par des experts en imperméabilisation. Cette dernière solution peut s’avérer la moins coûteuse. Les professionnels bouchent toutes les fissures depuis l’intérieur avec un époxy épais et pompent un produit scelleur spécial dans la terre à quelques pouces du mur problème. Ce scelleur se répand en direction du mur, en suivant la route que l’eau a prise pour entrer. Lorsqu’il atteint le mur, il se solidifie et imperméabilise celui-ci contre toute fuite d’eau.

Quand il fait chaud et humide, une maison peut être si saturée d’air chargé d’humidité qu’une condensation se produit sur le réservoir des toilettes et que les tuyaux d’eau froide suintent et gouttent. C’est le résultat du contact de l’air chaud et humide avec un objet froid, tout comme l’air chaud forme des gouttes d’eau sur l’extérieur d’un verre rempli d’eau glacée.

La condensation se développe plus rapidement dans un sous-sol frais ou froid qu’ailleurs parce que la différence de température est plus grande entre l’air frais du sous-sol et l’air chaud de l’extérieur.

On réduit la condensation qui se produit dans un sous-sol en posant des contre-fenêtres et en laissant les portes fermées pour empêcher que l’air chaud de l’extérieur ne pénètre à l’intérieur; ou, encore, en ouvrant portes et fenêtres pour maintenir une température moyenne. On peut résoudre les problèmes

de condensation en recouvrant d’isolant les tuyaux d’eau froide et en employant un déshumidificateur.

Placé dans le sous-sol, le déshumidificateur extirpera une grande partie de l’humidité. Un bon appareil peut retirer plus d’un gallon d’eau de l’atmosphère en 24 heures.

Enlever l’humidité du sous-sol : Méthode

Enroulez un isolant en fibre de verre autour d’un tuyau d’eau froide pour l’empêcher de goutter par temps humide.

Ou employez des manchons en mousseplastique; fendez-les (s’ils ne le sont déjà) et refermez au ruban adhésif.

Une épaisse couche de mastic peut isoler un réservoir et arrêter la condensation;

Vaporisez de l’eau sur les murs du soussol avant de poser un matériau imperméable à base de ciment.

Appliquez le mélange avec une brosse raide en suivant le mode d’emploi. Faites-le pénétrer dans les fissures.

Appliquez une deuxième couche de mélange dans les 24 heures. Humectez le mur à nouveau avant la seconde couche.

Separator image Publié dans Maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *